Mots-clefs: , , , , , , , ,

By AMUSEMENT

NOM :  Art Vision Contest

DESCRIPTION : L’Art Vision Contest est une compétition de projection mapping faisant partie du festival Circle of Light qui s’est tenu la semaine dernière dans la capitale russe. Les participants ont pu réaliser leur propre mapping de 3 minutes sur la façade d’un des monuments de Moscou, le Manège, situé près de la Place Rouge. Le premier prix a été décerné au groupe hongrois  Videomapping. Les illusions créées par leurs projections ont complètement déconstruit le batiement, au point que même la colonnade de la façade devienne un élément animé.

TAUX D’AMUSEMENT : Le projet d’un autre participant dont parle Creative ApplicationsContinuum (vidéo ci dessous), créé par le collectif moscovite Stain, est en fait plus intéressant que le premier prix. Leur proposition ne repose pas autant sur l’architecture d’origine du bâtiment. Elle n’essaye pas de créer une illusion d’optique, une pratique déjà galvaudée dans le jeune univers du projection mapping. A la place, la façade est utilisée comme une toile vierge dont seule la forme inspire une composition abstraite en changement constant.

Source : Creative Applications


Mots-clefs: , , , , , , , ,

By AMUSEMENT

NOM :  Art Vision Contest

DESCRIPTION : L’Art Vision Contest est une compétition de projection mapping faisant partie du festival Circle of Light qui s’est tenu la semaine dernière dans la capitale russe. Les participants ont pu réaliser leur propre mapping de 3 minutes sur la façade d’un des monuments de Moscou, le Manège, situé près de la Place Rouge. Le premier prix a été décerné au groupe hongrois  Videomapping. Les illusions créées par leurs projections ont complètement déconstruit le batiement, au point que même la colonnade de la façade devienne un élément animé.

TAUX D’AMUSEMENT : Le projet d’un autre participant dont parle Creative ApplicationsContinuum (vidéo ci dessous), créé par le collectif moscovite Stain, est en fait plus intéressant que le premier prix. Leur proposition ne repose pas autant sur l’architecture d’origine du bâtiment. Elle n’essaye pas de créer une illusion d’optique, une pratique déjà galvaudée dans le jeune univers du projection mapping. A la place, la façade est utilisée comme une toile vierge dont seule la forme inspire une composition abstraite en changement constant.

Source : Creative Applications


Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire