Mots-clefs: , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : ThrowBack

AUTEUR : Calli Higgins, une technologiste créative.

DESCRIPTION : Cette nouvelle app iOS est une “exploration entre la photographie et la nostalgie.” Les photos que vous prenez avec ThrowBack ne peuvent pas être vues immédiatement. Vous choisissez vous-même le moment où vous souhaitez les recevoir, d’un mois à cinq ans après la prise de vue. Vous et les destinataires de votre choix recevront à la date indiqué un email contenant le cliché, vous renvoyant ainsi à vos souvenirs. Une option de date surprise existe également, pour un résultat encore plus riche en émotions. ThrowBack est disponible gratuitement sur l’App Store.

TAUX D’AMUSEMENT : A cause de Facebook, Instagram et consorts, nous sommes confrontés chaque jour à des millions de photographies au point que ces images perdent tout sorte de sens. ThrowBack nous ramène à un monde pré photographie numérique où un cliché a encore quelque chose de spécial. Espérons juste que le jpeg sera encore le format standard pour les images d’ici cinq ans au risque de vous retrouvez avec un triste fichier impossible à ouvrir. Pas vraiment le genre de souvenir que vous vouliez.

Source : TechCrunch

Mots-clefs: , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : ThrowBack

AUTEUR : Calli Higgins, une technologiste créative.

DESCRIPTION : Cette nouvelle app iOS est une “exploration entre la photographie et la nostalgie.” Les photos que vous prenez avec ThrowBack ne peuvent pas être vues immédiatement. Vous choisissez vous-même le moment où vous souhaitez les recevoir, d’un mois à cinq ans après la prise de vue. Vous et les destinataires de votre choix recevront à la date indiqué un email contenant le cliché, vous renvoyant ainsi à vos souvenirs. Une option de date surprise existe également, pour un résultat encore plus riche en émotions. ThrowBack est disponible gratuitement sur l’App Store.

TAUX D’AMUSEMENT : A cause de Facebook, Instagram et consorts, nous sommes confrontés chaque jour à des millions de photographies au point que ces images perdent tout sorte de sens. ThrowBack nous ramène à un monde pré photographie numérique où un cliché a encore quelque chose de spécial. Espérons juste que le jpeg sera encore le format standard pour les images d’ici cinq ans au risque de vous retrouvez avec un triste fichier impossible à ouvrir. Pas vraiment le genre de souvenir que vous vouliez.

Source : TechCrunch

Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire