Mots-clefs: , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Drinking Mirror App

AUTEUR : Le gouvernement écossais pour leur campagne “Drop a Glass Size“.

DESCRIPTION : Rides, couperose, prise de poids, l’app Drinking Mirror rend visible les effets néfastes d’une trop importante consommation d’alcool. Après avoir rempli un court questionnaire et avoir chargé une photo de leur visage, la gente féminine peut découvrir ce à quoi ressemblera leur visage dans dix ans si elles ne change pas leurs habitudes de boisson. L’app est disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play.

TAUX D’AMUSEMENT : Voilà mesdames, vous allez enfin pouvoir savoir ce à quoi vous risquez de ressembler si vous continuez à vous accorder un verre de Chardonnay chaque soir. On n’a jamais cru que les hommes étaient à l’abri des effets dévastateurs de l’alcool sur le physique mais, pour d’obscures raisons, le gouvernement écossais a choisi de ne cibler que les femmes avec cette campagne. Belle façon de faire l’Ecosse ! Le Drinking Mirror ne diffère pas vraiment des autres apps de ce genre destinées à vous rendre gros/âgé/etc. Vous savez que vous allez détester le résultat mais vous voulez tout de même essayer. On vous tient au courant pour la version Crystal Meth, celle là devrait être drôle à essayer.

Source : The Verge


Mots-clefs: , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Drinking Mirror App

AUTEUR : Le gouvernement écossais pour leur campagne “Drop a Glass Size“.

DESCRIPTION : Rides, couperose, prise de poids, l’app Drinking Mirror rend visible les effets néfastes d’une trop importante consommation d’alcool. Après avoir rempli un court questionnaire et avoir chargé une photo de leur visage, la gente féminine peut découvrir ce à quoi ressemblera leur visage dans dix ans si elles ne change pas leurs habitudes de boisson. L’app est disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play.

TAUX D’AMUSEMENT : Voilà mesdames, vous allez enfin pouvoir savoir ce à quoi vous risquez de ressembler si vous continuez à vous accorder un verre de Chardonnay chaque soir. On n’a jamais cru que les hommes étaient à l’abri des effets dévastateurs de l’alcool sur le physique mais, pour d’obscures raisons, le gouvernement écossais a choisi de ne cibler que les femmes avec cette campagne. Belle façon de faire l’Ecosse ! Le Drinking Mirror ne diffère pas vraiment des autres apps de ce genre destinées à vous rendre gros/âgé/etc. Vous savez que vous allez détester le résultat mais vous voulez tout de même essayer. On vous tient au courant pour la version Crystal Meth, celle là devrait être drôle à essayer.

Source : The Verge


Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire