Mots-clefs: , , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Diego-San

AUTEUR : Le robot a été développer par le Machine Perception Lab de l’University of California San Diego. David Hanson de Hanson Robotics a créé le visage et Kokoro le corps.

DESCRIPTION : Diego-San fait 130cm de haut et pèse 30 kg. Non seulement ressemble-t-il à un bébé d’un an mais il réagit également comme l’un d’entre eux. Le robot a été construit pour reproduire les réactions et la manière de penser d’un enfant grâce à une intelligence artificielle modelée d’après des bébés humains. Ses yeux sont équipés de caméras HD pour qu’il puisse voir le monde qui l’entoure et apprendre de ses découvertes. Les 27 parties mobiles de son visage lui permettent d’avoir une grande variété d’expressions faciales. Le but de Machine Perception Lab est de créer des systèmes qui peuvent percevoir et interagir avec des humains afin de mieux connaitre le fonctionnement du cerveau.

TAUX D’AMUSEMENT : Traverser la Vallée dérangeante n’est jamais une expérience très plaisante. Les robots humanoïdes nous rendent mal à l’aise car l’on ne sait pas si l’on a en face de nous un humain ou une machine. Ce robot va encore plus loin en imitant un enfant. Les incroyables expressions de Diego-San font oublier qu’il n’est vraiment pas un beau bébé. On a hâte qu’il grandisse intellectuellement. Une crise d’ado de robot doit être quelque chose d’assez particulier à voir.

Source : DVICE


Mots-clefs: , , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Diego-San

AUTEUR : Le robot a été développer par le Machine Perception Lab de l’University of California San Diego. David Hanson de Hanson Robotics a créé le visage et Kokoro le corps.

DESCRIPTION : Diego-San fait 130cm de haut et pèse 30 kg. Non seulement ressemble-t-il à un bébé d’un an mais il réagit également comme l’un d’entre eux. Le robot a été construit pour reproduire les réactions et la manière de penser d’un enfant grâce à une intelligence artificielle modelée d’après des bébés humains. Ses yeux sont équipés de caméras HD pour qu’il puisse voir le monde qui l’entoure et apprendre de ses découvertes. Les 27 parties mobiles de son visage lui permettent d’avoir une grande variété d’expressions faciales. Le but de Machine Perception Lab est de créer des systèmes qui peuvent percevoir et interagir avec des humains afin de mieux connaitre le fonctionnement du cerveau.

TAUX D’AMUSEMENT : Traverser la Vallée dérangeante n’est jamais une expérience très plaisante. Les robots humanoïdes nous rendent mal à l’aise car l’on ne sait pas si l’on a en face de nous un humain ou une machine. Ce robot va encore plus loin en imitant un enfant. Les incroyables expressions de Diego-San font oublier qu’il n’est vraiment pas un beau bébé. On a hâte qu’il grandisse intellectuellement. Une crise d’ado de robot doit être quelque chose d’assez particulier à voir.

Source : DVICE


Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire