Mots-clefs: , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Razrs

AUTEUR : Kyle M. F. Williams, un artiste new-yorkais.

DESCRIPTION : Quand Williams achète un lot de 44 Motorola Razrs, il ne se doute pas de ce qu’il va y trouver. Plus de la moitié des téléphones contenait les données personnelles des précédents propriétaires. Les photos et SMS trouvés nous donne un aperçu de la vie de ces parfaits inconnus. Williams a eu l’idée de rassembler ses trouvailles dans un livre, sobrement intitulé Razrs. Le livre est disponible sur Amazon pour $9.99.

TAUX D’AMUSEMENT : Vous allez peut-être vous sentir mal à l’aise à regarder les photos de ces personnes qui ne savent même pas que leur vie est ouverte à la vue de tous. Williams pourrait faire face à de sérieux problèmes de droits d’auteur mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour l’art. Pas sûr justement qu’on puisse qualifier l’ouvrage d’artistique mais les textos coquins, autoportraits et autres photos anecdotiques sont autant de témoignages d’une époque révolue où les téléphones avaient des caméras pourris.

Source : Gizmodo

Mots-clefs: , , , , , , ,

By AMUSEMENT

 

NOM : Razrs

AUTEUR : Kyle M. F. Williams, un artiste new-yorkais.

DESCRIPTION : Quand Williams achète un lot de 44 Motorola Razrs, il ne se doute pas de ce qu’il va y trouver. Plus de la moitié des téléphones contenait les données personnelles des précédents propriétaires. Les photos et SMS trouvés nous donne un aperçu de la vie de ces parfaits inconnus. Williams a eu l’idée de rassembler ses trouvailles dans un livre, sobrement intitulé Razrs. Le livre est disponible sur Amazon pour $9.99.

TAUX D’AMUSEMENT : Vous allez peut-être vous sentir mal à l’aise à regarder les photos de ces personnes qui ne savent même pas que leur vie est ouverte à la vue de tous. Williams pourrait faire face à de sérieux problèmes de droits d’auteur mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour l’art. Pas sûr justement qu’on puisse qualifier l’ouvrage d’artistique mais les textos coquins, autoportraits et autres photos anecdotiques sont autant de témoignages d’une époque révolue où les téléphones avaient des caméras pourris.

Source : Gizmodo

Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire