Mots-clefs: , , , , , , ,

By Kevin Thome de Souza

 

La fashion week parisienne arrive a grands pas mais avant de se plonger dans une nouvelle saison, penchons nous sur le son de celle passée. Avec The Sound Of The Season, Sarah Joe et André Cymbalista de Jawsstudio ont compilé les meilleurs titres des playlists des défilés Automne-Hiver 2012. Les sélection de tracks, tirées des shows de grandes maisons ou de jeunes créateurs (Chanel, Hermès, Carven, Altuzarra…), constitue la mémoire sonore d’une saison, figeant un instant la volatilité de la mode. Afin d’en savoir plus sur leur démarche, rencontre avec Sarah Joe, l’une des deux têtes pensantes derrière le projet, pour une discussion sur la musique et la mode à l’ère du digital.

Est-ce que tu peux nous dire un mot sur les activités de Jawsstudio et sur l’origine du projet ?

Jawsstudio est un collectif tourné autour de l’activité digitale. De l’image au son, nous développons des projets pour des clients spécifiques (surtout dans la mode et le luxe) et également des idées en interne, comme The Sound Of The Season, qui est une production de notre studio.

Nous travaillons dans la musique et dans la mode. L’idée de dresser un état des lieux des relations entre ces deux disciplines s’est donc faite naturellement. Nous souhaitions créer une archive sonore d’une saison.

Sur l’ensemble des morceaux diffusés pendant la fashion week, comment avez-vous sélectionné les titres ? Est-ce qu’il y a une part d’arbitraire ?

La sélection est totalement subjective. Nous avons choisi des titres qui nous plaisaient personnellement tout en essayant de refléter la variété des choix des music supervisors.

Quelle est l’importance de la musique dans un défilé ?

Primordiale. La musique créée l’ambiance, définit le rythme du passage des mannequins et reflète idéalement l’esprit de la collection du designer. Les défilés sont courts. Comme pour un générique de film, le choix musical apporte une puissance à ce que l’on regarde.

The Sound Of The Season a aussi un design sonore assez particulier où les titres sont entrecoupés de captations enregistrées backstage, comment participe-t-il au projet ?

Nous souhaitions créer une archive sonore, au delà d’une simple compilation. Essayer de recréer l’ambiance que l’on peut ressentir pendant la fashion week. Ces interludes sonores replacent dans leur contexte les titres musicaux.

A une époque où tout devient digital et immatériel, est-ce que tu regrettes l’ère pré-MP3 ?

Nous sommes une génération MP3. J’ai donc tendance à acheter principalement de la musique sous ce format.
Mais, j’ai toujours chez moi des platines vinyles et CD. Pour moi ce sont deux “consommations” de la musique très différente.

Avec le MP3, on a tendance à ne plus écouter un album du début à la fin. C’est une consommation un peu fast food de la musique. On achète un ou deux titres sans forcément écouter tout l’album. Ce qui est certainement regrettable. On le ressent d’ailleurs aussi dans les productions récentes. Il me semble qu’auparavant un album s’écoutait dans un sens, de la première track à la dernière. Il y avait une réelle homogénéité. Aujourd’hui il y a beaucoup d’albums qui rassemblent des titres aux inspirations très différentes, qui répondent peut etre à cette consommation de track by track. iTunes a d’ailleurs récemment interdit aux labels de vendre leurs CDs en bundle (c’est à dire acheter l’oblgation d’acheter l’album en entier et non pas en track by track…)

Pour The Sound Of The Season, nous voulions qu’il existe physiquement. Et nous avons fait un gros effort sur le graphisme et le packaging (designé par Yorgo Tloupas) afin qu’il y est un réel intérêt à acheter le CD en physique plutôt qu’en digital. J’ai quelques amis d’ailleurs qui était surpris que je leur donne un CD. Avec les MacBook Air et les nouveaux Pro, on ne peut plus lire de CDs…

Quel est le show (et sa playlist) qui t’a le plus marqué cette saison ?

Chez Jaws, on est particulièrement fan de la marque Carven. Leurs choix musicaux fonctionnaient aussi parfaitement avec la collection.

Qu’est-ce qui tourne en boucle sur ton iPod ?

Majoritairement de l’électro. Quelques titres en ce moment: Sambaca de Alien Alien, Gogo (Lulu Rouge remix) de Kura. Le week-end dernier, j’ai écouté le dernier album de the XX qui est extra. C’est assez plaisant de voir qu’on peut faire de la très bonne musique et qu’elle soit aussi appréciée par le grand public. Je parie d’ailleurs qu’au moins un de leur titre sera diffusé lors de la prochaine fashion week. Réponse sur le volume 2 de TSOTS en janvier 2013 !

The Sound Of The Season est disponible chez Colette et sur toutes les plateformes de téléchargements.

Mots-clefs: , , , , , , ,

By Kevin Thome de Souza

 

La fashion week parisienne arrive a grands pas mais avant de se plonger dans une nouvelle saison, penchons nous sur le son de celle passée. Avec The Sound Of The Season, Sarah Joe et André Cymbalista de Jawsstudio ont compilé les meilleurs titres des playlists des défilés Automne-Hiver 2012. Les sélection de tracks, tirées des shows de grandes maisons ou de jeunes créateurs (Chanel, Hermès, Carven, Altuzarra…), constitue la mémoire sonore d’une saison, figeant un instant la volatilité de la mode. Afin d’en savoir plus sur leur démarche, rencontre avec Sarah Joe, l’une des deux têtes pensantes derrière le projet, pour une discussion sur la musique et la mode à l’ère du digital.

Est-ce que tu peux nous dire un mot sur les activités de Jawsstudio et sur l’origine du projet ?

Jawsstudio est un collectif tourné autour de l’activité digitale. De l’image au son, nous développons des projets pour des clients spécifiques (surtout dans la mode et le luxe) et également des idées en interne, comme The Sound Of The Season, qui est une production de notre studio.

Nous travaillons dans la musique et dans la mode. L’idée de dresser un état des lieux des relations entre ces deux disciplines s’est donc faite naturellement. Nous souhaitions créer une archive sonore d’une saison.

Sur l’ensemble des morceaux diffusés pendant la fashion week, comment avez-vous sélectionné les titres ? Est-ce qu’il y a une part d’arbitraire ?

La sélection est totalement subjective. Nous avons choisi des titres qui nous plaisaient personnellement tout en essayant de refléter la variété des choix des music supervisors.

Quelle est l’importance de la musique dans un défilé ?

Primordiale. La musique créée l’ambiance, définit le rythme du passage des mannequins et reflète idéalement l’esprit de la collection du designer. Les défilés sont courts. Comme pour un générique de film, le choix musical apporte une puissance à ce que l’on regarde.

The Sound Of The Season a aussi un design sonore assez particulier où les titres sont entrecoupés de captations enregistrées backstage, comment participe-t-il au projet ?

Nous souhaitions créer une archive sonore, au delà d’une simple compilation. Essayer de recréer l’ambiance que l’on peut ressentir pendant la fashion week. Ces interludes sonores replacent dans leur contexte les titres musicaux.

A une époque où tout devient digital et immatériel, est-ce que tu regrettes l’ère pré-MP3 ?

Nous sommes une génération MP3. J’ai donc tendance à acheter principalement de la musique sous ce format.
Mais, j’ai toujours chez moi des platines vinyles et CD. Pour moi ce sont deux “consommations” de la musique très différente.

Avec le MP3, on a tendance à ne plus écouter un album du début à la fin. C’est une consommation un peu fast food de la musique. On achète un ou deux titres sans forcément écouter tout l’album. Ce qui est certainement regrettable. On le ressent d’ailleurs aussi dans les productions récentes. Il me semble qu’auparavant un album s’écoutait dans un sens, de la première track à la dernière. Il y avait une réelle homogénéité. Aujourd’hui il y a beaucoup d’albums qui rassemblent des titres aux inspirations très différentes, qui répondent peut etre à cette consommation de track by track. iTunes a d’ailleurs récemment interdit aux labels de vendre leurs CDs en bundle (c’est à dire acheter l’oblgation d’acheter l’album en entier et non pas en track by track…)

Pour The Sound Of The Season, nous voulions qu’il existe physiquement. Et nous avons fait un gros effort sur le graphisme et le packaging (designé par Yorgo Tloupas) afin qu’il y est un réel intérêt à acheter le CD en physique plutôt qu’en digital. J’ai quelques amis d’ailleurs qui était surpris que je leur donne un CD. Avec les MacBook Air et les nouveaux Pro, on ne peut plus lire de CDs…

Quel est le show (et sa playlist) qui t’a le plus marqué cette saison ?

Chez Jaws, on est particulièrement fan de la marque Carven. Leurs choix musicaux fonctionnaient aussi parfaitement avec la collection.

Qu’est-ce qui tourne en boucle sur ton iPod ?

Majoritairement de l’électro. Quelques titres en ce moment: Sambaca de Alien Alien, Gogo (Lulu Rouge remix) de Kura. Le week-end dernier, j’ai écouté le dernier album de the XX qui est extra. C’est assez plaisant de voir qu’on peut faire de la très bonne musique et qu’elle soit aussi appréciée par le grand public. Je parie d’ailleurs qu’au moins un de leur titre sera diffusé lors de la prochaine fashion week. Réponse sur le volume 2 de TSOTS en janvier 2013 !

The Sound Of The Season est disponible chez Colette et sur toutes les plateformes de téléchargements.

Commentaires

  • No comments yet - be the first.

Laisser un commentaire